Inde - le pays

Superficie: 3 287  590 km²

Capitale: New Delhi

Géographie:

L’Inde a des frontières communes avec le Pakistan, la Chine, le Bangladesh, la Birmanie (Myanmar), le Népal, le Bhoutan et l’Afghanistan. Le pays offre 7516km de côtes.

On distingue quatre grandes zones géographiques :

– L’Himalaya : c’est une grande chaîne qui s’étend sur 2 400 km, marquant la frontière avec le Tibet, la Chine et le Népal.

– La plaine du Gange : parallèle à la chaîne himalayenne elle possède trois bassins principaux : l’Indus à l’ouest, le Brahmapoutre à l’est et au centre,  le Gange. Ce dernier irrigue et couvre un quart de la surface totale du pays et constitue le réseau fluvial majeur du nord de l’Inde.

Cette plaine du Gange est la région où la densité de la population est la plus élevée du monde. Elle présente un relief uniformément plat, ce qui est l’une des causes principales des inondations dévastatrices provoquées par la mousson.

– La zone désertique : comprend le Rann de Kutch et le Rajasthan à l’ouest.

– Le plateau péninsulaire : est séparé du bassin du Gange par plusieurs chaînes de montagnes moyennes (de 460 à 1 220 m). Ce sont les monts Aravalli, Vindhya, Satpura, Marikola et Ajanta.

A l’est du pays on trouve une chaîne côtière, les Ghats orientaux (altitude moyenne de 600 m), eux-mêmes séparés de la baie du Bengale par une large plaine côtière, dans laquelle s’évasent les estuaires des grands fleuves du sud de l’Inde, la Kistna et la Godavari.

À l’ouest, la péninsule est également bordée par une chaîne côtière d’altitude plus élevée (de 1 000 à 2 400 m), les Ghats occidentaux, qu’une mince bande de littoral sépare de la mer d’Arabie.

Population: 1,210 milliard d’habitants (estimation 2011), dont 31 % de moins de 15 ans.

L’ONU estime que l’Inde devrait dépasser la Chine vers 2030.

Religions : hindous (80 %), musulmans (15 %), chrétiens (2,5 %), sikhs (2 %), bouddhistes (0,8 %), jaïns (0,4 %).

Langue officielle:

L’anglais prédomine ainsi que 15 langues officielles, dont le hindi.

Les langues plus répandues en Inde du Sud sont le tamoul, l’ourdou, le télougou, le marathi, le malayalam, le kannada… Il existe également environ 4 000 dialectes non reconnus.